Grand prix jeunes d’Albi

- 16 mars 2019 -

Description

Le Grand prix jeunes d’Albi se jouait les 16 et 17 mars 2019 sur le parcours du golf d’Albi Lasbordes.

 

Conditions de jeu

Un parcours de bonne qualité pour ce grand prix. Le soleil était plus qu’abondant dans la première journée mais un peu absent le dimanche où il était remplacé par un vent soutenu qui n’a toutefois pas trop altéré le jeu des jeunes joueurs.

Parcours sans doute trouvé difficile pour certains joueurs  et joueuses bien que répondant parfaitement aux préconisations de la ffgolf en matière de parcours adaptés pour les jeunes.

Mais c’était un Grand Prix  comptant pour le mérite national jeunes et répondant rigoureusement aux spécifications  du cahier des charges. Participer à ces épreuves doit rester l’apanage des meilleurs joueurs qui, ils nous l’ont démontré maîtrisent parfaitement le niveau de difficulté.

Cela reste quand même un dilemme pour pour les joueuses et joueurs un peu moins performants qui souhaitent participer à ces très belles compétitions mais qui ont du mal pour se hisser au niveau de jeu requis malgré les aménagements mis en place avec les parcours jeunes

 

Formule de jeu

Strokeplay sur deux tours de dix-huit trous

Les modalités de  déroulement de la compétition sont détaillée dans le règlement de l’épreuve.

 

Rappel aux accompagnateurs

Pendant tout le déroulement de l’épreuve, les accompagnateurs quels qu’ils soient, (parents, entraîneurs, dirigeants, etc.) devront se tenir à une distance raisonnable des joueurs ne permettant pas de donner de conseil ni d’influencer les joueurs. Toute infraction constatée entraînera, après un avertissement, la disqualification du joueur concerné.

 

Laissez les vivre, jouer, se faire plaisir entre joueurs

et laissez les autres joueurs jouer tranquillement !

 

Malgré ce texte affiché sur le tableau officiel et sur le règlement de la compétition. Bien que les arbitres de la compétition soient intervenus, des  accompagnateurs très (trop) soucieux des performances de leur joueur préféré, ne respecte pas ce point du règlement et perturbent le jeu par un présence trop proche des joueurs et des interventions interdites.

Les compétitions sont celles des joueurs. Ils y acquièrent expérience et autonomie et plaisir du jeu, même quand ils ne réalisent pas la performance dont ils rêvaient. C’est du sport, c’est un jeu. Il ne viendrait à l’esprit de personne d’entrer sur un terrain de foot, de rugby ou sur une piste d’athlétisme, un court de tennis et même dans une salle de classe pour intervenir. Ne pourrait-il pas en être de même sur un parcours de golf.

Quel dommage de devoir imposer aux organisateurs et arbitres des interventions qu’ils rechignent de faire. Quel dommage de gâcher le plaisir de jeunes joueurs et transformer leur partie  de golf en un devoir surveillé (et même parfois sanctionné en cas de mauvaise performance).

L’effet est toujours contraire à l’intention bienveillante mais maladroite de l’accompagnateur.  Le joueur ne progresse plus à son rythme propre et très souvent il stagne alors qu’il dispose d’un réel potentiel de réussite sportive !

 

Participation et Résultats

Belle participation chez les benjamins et très satisfaisante chez les minimes et les U12 garçons . Mais les jeunes filles restent trop peu nombreuses, cinq chez les minimes, cinq chez les benjamines et neuf pour les U12.

Il reste beaucoup à faire pour le développement du golf féminin  dans toutes les tranches d’âge. Il n’est guère évident de trouver les bonnes recettes pour parvenir à une amélioration significative de la situation.

U12

Rien n’arrête Corentin GUILLOUX du golf club de Toulouse qui gagne son deuxième grand prix de ce début de saison. Diane BECASSIS du golf de Sainte Rose gagne chez les filles et nous laisse espérer d’une belle saison. Voilà de bonnes nouvelles pour les entraîneurs de la Ligue en vue de la constitution des équipes de Ligue.

Benjamins

Clara OLERON du golf des Volcans  prend la première place  pour les benjamines, Jullian JOUNIAUX de Cannes Mougins s’impose en play-off pour les garçons à égalité avec Quentin DA COSTA  de Palmola, qui est resté très régulier sur les deux tours. La suite du classement nous montre de bonnes performances qui sont de bonne augure en cette fin d’hiver .  Nous leur souhaitons à tous de confirmer dès le printemps.

Minimes

Tristan ARNAUDET reste maître chez lui et réalise deux belles performances devant son compagnon de club, Léo ROTURIER.  Julie GRES de Palmola s’impose devant Laure BOUDOU du même club. Toutes deux des valeurs sûres du golf d’Occitanie et de Palmola. Le club de Karine MATHIOT,  était bien représenté au Grand Prix Jeunes d’Albi.

Mais trop d’absentes dans cette catégorie. Elles étaient peut-être parties sur des grands prix adultes pour suivre les incitations de la ffgolf en vue des qualifications directes aux championnats de France. Ce n’est peut-être aussi que l’illustration de la désaffection de la gente féminine dans les compétitions de golf.

 

Informations :

Pour toute information complémentaire, consultez les club de Golf d’Albi ou le bureau de la Ligue.

Golf d’Albi Lasbordes

Chemin de Lasbordes

81000 ALBI

Tél : 05 63 54 98 07

contact@golfalbi.com